Des programmes aux applications

On entend encore le mot programme informatique certaines fois, il faut dire que ça existe toujours. Un programme c’est un machin qui s’installe sur son MAC ou PC en local, qu’on doit maintenir à jour, sauvegarder et qui marche pas sur l’ordinateur du voisin. Une application au contraire ça marche partout sur tous les supports. Bon faut avoir Internet mais en Suisse, je crois que ça devrait aller.

Quand on utilise l’application, on a toutes ses données dedans. On s’occupe pas de la sauvegarde, de la maintenance, y a des gens qui s’en occupent. Et puis ça bouge, y a de la nouveauté chaque mois. Pas toujours positif pour tout le monde, la nouveauté, mais au moins, on sait pourquoi on paie un abonnement.Lanceur d'application Google APPS

Par contre l’app, c’est pas possible de l’acheter. Y a des raisons à cela. D’abord elles tournent plus sur des serveurs entreprise ou nos ordinateurs, mais sur des machines dédiées et louées par les éditeurs de ces applications. Etant donné que le nombre de clients augmente, ces investissements hardware sont supportés par les éditeurs qui les intègrent dans leurs coûts de fonctionnement.

Dans la location il y a très souvent du support qui est inclus, on peut appeler un helpdesk ou envoyer des emails si ça ne marche pas. Mais surtout y a de la nouveauté, des gens qui écoutent ce que disent les clients. Ces derniers ne sont plus liés aux éditeurs, ils peuvent arrêter leurs abonnements, transférer leurs données vers un concurrent moins cher ou plus efficace. Y même des applications qui permettent de faciliter la transition entre applications…

En plus on est plus obligé d’investir cinq mille francs dans un logiciel mais peut-être cinquante francs par mois. Utiliser sa trésorerie pour acheter un équipement qui va nous permettre de produire plus vite ou de manière plus efficace. L’application supplante maintenant les programmes, on y a gagne en sécurité et en confort.

Adieu l’informaticien qui vous dit: « Oh ben faut tout réinstaller, ça va prendre la journée! ». Quand on a une app, on va sur un autre smartphone ou ordinateur et on continue à faire ce qu’on a à faire. Et puis si notre application fonctionne sur la plateforme Google et que Google ne fonctionne plus, ben on se dira qu’on est pas les seuls et on fera autre chose avec une autre application tout aussi utile à son travail. Voilà quelques raisons pour considérer les applications et éviter les programmes en 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s